Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Une vie de Bridget
7 juillet 2022

Une deuxième vie

espoir

 

Nous sommes le 7 juillet 2022, et j'ai mis quelques semaines à me reconnecter pour vous donner les dernières nouvelles. Quelques mois ont passé... sans que je le fasse non plus, et pour cause !

J'ai donc quasiment terminé mon parcours contre le cancer. Il me reste 2 semaines de radiothérapie. Mais je sais d'ores et déjà que j'ai droit à une deuxième vie. Oui ! Malgré mon "triple négatif" récalcitrant, malgré un contexte fort oppressant et déséquilibré, que j'évoquerai plus tard, j'ai gardé le cap, j'y ai cru, et mes tumeurs ont totalement disparu.

On m'a quand même enlevé un sein. Bon, un sein, finalement, c'est pas les deux. Mais un sein en moins, ce n'est pas rien. Je n'avais pas mesuré à quel point cela pouvait être choquant. Alors le 5 mai j'ai perdu mon sein droit, le plus beau des deux, pour la vie... et pour gagner ma deuxième vie. 

J'ai attaqué les rayons début juin, et cela se passe plutôt bien... si on excepte ce covid brutal contracté il y a deux semaines, qui m'a mise à plat alors que j'étais toujours immunodéprimée, et cette rupture douloureuse mais néanmoins nécessaire. 

Une deuxième vie.

Ce sera une deuxième vie sans l'homme qui devait être celui de ma vie, celui que je devais épouser (j'ai toujours cette p...de robe de mariée sur les bras !), sans mon plus beau sein (et plus tard avec un "faux" sein !), avec un nouveau poste dans mon travail (on a enfin entendu mes doléances, normal... j'avais un cancer...!). Ce sera une complète nouvelle deuxième vie, avec un renouveau total, et ça commence par une grosse remise en question.

Ce cancer, il a enclenché des choses. Je l'ai toujours dit, rien n'arrive par hasard. Il devait arriver... pour que je prenne conscience que je ne dois plus m'oublier. Et pour que je termine le travail commencé il y a des années. Et du travail, j'en ai... on en a tous ! On passe notre existence à apprendre et à s'améliorer. On ne sera jamais parfait, mais on approche de la sagesse et de la sérénité à mesure que l'on vit des épreuves, des moments forts, importants, positifs ou négatifs d'ailleurs, et on avance.

Je suis tombée bas, très bas, au plus bas... je me relève doucement mais je suis encore abrutie de souffrance, de regrets, de doutes, et anéantie par la trahison subie. Mais je suis toujours debout, parce que la vie l'a voulu ainsi : je dois continuer, ce n'est pas encore la fin. C'est le début d'autre chose.

J'ai eu un cancer non pas parce que je devais mourir, mais parce que je devais revivre. 

Alors je vais revivre. 

Je vais reprendre ma vie. Oui, mais pas normalement. Pas pareillement. Je vais la reprendre différemment. Je ne reprendrai pas une vie normale mais une vie meilleure. Parce que j'irai mieux. Que je ne ferai plus les mêmes erreurs. Celles qui m'ont rendue malade. Celles qui me font encore mal aujourd'hui. Celles qui deviendront constructives à mesure que le temps passe et qu'elles se transforment en leçons. 

On m'a admirée pour mon courage et ma force. Je vais continuer de les exploiter pour le meilleur. 

Je ne comprends pas encore complètement tout ce qui m'est arrivé, ni ce qui m'arrive. J'ai l'impression d'avoir vécu en mode robot, totalement dans une autre dimension, pendant ces longs mois de combat. Et pour cause, j'étais totalement focalisée sur mes soucis de couple, plutôt que sur mon combat contre la maladie. A tel point que je l'ai a priori vaincue : plus de traces des tumeurs ! Mais on continue le protocole jusqu'au bout.

Cela me conforte dans l'idée que ce cancer n'est pas arrivé par hasard. 

Il s'avère que je me suis trouvée piégée dans une relation toxique, et que j'ai dû "accepter l'inacceptable" des mots de l'hypnothérapeute qui m'a suivie. Je ne développerai pas là dessus dans ce post, peut-être dans un prochain, peut-être jamais, car j'essaie d'oublier, et de passer à autre chose.

Mais nous devions nous marier, et du coup, j'ai annulé ce mariage. Non sans tristesse ni difficultés, mais je l'ai fait pour me sauver. Sans ce cancer, aujourd'hui, je serais mariée, et d'autant plus piégée dans cette relation qui avait tout d'un leurre, d'un calcul, même si nous  avons partagé beaucoup de bons moments.

Des bons moments qui compensaient les mauvais. Les plus durs, les plus sombres.

Parfois, on se trompe. Parfois, la vie doit nous rattraper pour nous obliger à ouvrir les yeux et à changer des choses. C'est ce qu'elle a fait.

Je suis aujourd'hui en phase de combat, bientôt de reconstruction, et celle-ci n'est pas que physique ou corporelle, mais bel et bien émotionnelle et mentale. Tout est à reconstruire, quand on a vécu des épreuves telles que celles que j'ai vécues. Je me sens fragile, perdue, triste, seule... mais je sens que je suis en passe d'entamer une nouvelle phase, et que qch se joue... qch que je dois "jouer". 

Avec la remise en question, encore de la force et du courage, un entourage solide aussi, et une bonne dose de volonté.

J'entame donc, avec ma deuxième vie, un nouveau travail sur moi-même qui est devenu important : vital. Mais aussi simplement une vie de bonheur, parce qu'il n'y a pas de raison que ce soit autrement, après ce que j'ai vécu. Parce que je vais tirer des leçons de tout ce que j'ai subi et encaissé, physiquement, psychologiquement, à tous points de vue.

Peut-être partagerai-je tout cela avec vous, ou peut-être pas.

Le cancer n'aura pas eu raison de moi. Il aura eu raison de ma vie d'avant, et me permettra de construire cette autre vie, cet autre moi. Parce que j'ai la chance d'avoir cette 2e chance, et que je ne dois pas la manquer. D'autres aimeraient l'avoir.

Merci la vie, Merci l'univers et Merci à mes proches, famille et amis, d'être toujours là et de croire en moi.

Je vais devoir apprendre à croire moi-même en moi, désormais. C'est parti ;-)

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Une vie de Bridget
  • Bridget, ce n'est pas mon prénom... Une Bridget, c'est une Pôôôvre trente/quarantenaire célibataire sans enfant... En galère avec les hommes (...). Panorama de mes expériences, réflexions, et de mes plus honteuses bêtises...--> c'est par ici !
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Abonnez vous à ma newsletter !
Newsletter
15 abonnés
Vous cherchez quelque chose de particulier?
Suivez-moi sur Facebook !
Archives
Visiteurs
Depuis la création 295 904
Publicité