Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Une vie de Bridget
20 mai 2019

De la vie de couple, et de ce que ça change...

cupcakes-love-grossir-en-couple

 

Comment alllez-vous? ça fait longtemps, n'est ce pas ? (quelques mois, années même...).

Je me suis dit que j'allais vous donner quelques news malgré... malgré (vous savez quoi !)...parce qu'écrire me manque (et oui, toujours), et parce que, si ma vie est moins "trépidante" et surprenante qu'elle le fût, et bien il s'y passe encore quand même des choses..

En couple depuis presque deux ans... qui l'eût cru??!! Et pourtant...

Deux ans de hauts et de bas... d'efforts.. .de sacrifices même ! C'est ça la vie de couple.
Deux ans aussi, pour toujours me demander si je suis faite pour la vie de couple... parce que les hauts et les bas, en fait, ça me perturbe.

L'amour devrait être un long fleuve tranquille? je ne le pense pourtant pas... mais... bon... quand ça bouge trop, ça nous remue trop aussi... et bref... moi, perso, ça me perturbe.
En même temps, vous en savez qch, et comme beaucoup de femmes, je suis quelqu'un qui se pose toujours beaucoup de questions. Alors, depuis presque deux ans, je n'ai pas cessé de m'en poser. 

Est-ce que ça me convient?

Est-ce le bon?

Est-ce ça l'amour?

Est-ce que c'était comme ça dans mon passé? dans mon idéal? dans la vie des gens que j'ai vus s'aimer? 

Est-ce que le fait d'avoir grossi est un signe d'angoisse, de perte de soi, de stress, ou au contraire d'épanouissement et d'amour partagé? Parce que les avis sont partagés sur la question.

Je crois qu'on s'installe parfois dans une routine qui comprend les pancakes du dimanche matin et les desserts au resto, sur lesquels on ne lésine plus... une routine qui nous dit en permanence "vite vite vite", parce que Monsieur a besoin de temps et a ses exigences,parce qu'on n'est plus seule pour aller à son rythme et se poser quand on en a besoin.. .et que du coup, c'est l'urgence permanente... 

Urgence pour tout faire, tout gérer, et parvenir encore à lui libérer du temps quand on n'arrive plus à s'en donner à soi-même.

Genre, une épilation tous les quatre mois, et une coupe de cheveux tous les 36 du mois... C'est ça aussi la vie de couple.

Alors, dans ce cas, normal qu'on ait cette impression de se perdre, et qu'on se demande si c'est vraiment super si extra top d'être deux... 

Einh? vous en pensez quoi, vous?

Bref, trève de plaisanteries et plaintes implicites... Je suis toujours en couple, moi Bridget, malgré le surpoids, les doutes, les questionnements, les aléas, les poils qui poussent, le temps qui court... Je suis toujours en couple, presque deux ans après, et ça me fait toujours aussi drôle, comme si j'étais pas / plus faite pour ça.

La plus grande question c'est POURQUOI est-ce si difficile, alors que je l'ai tant été par le passé, alors que je l'ai tant désiré, tant attendu?

Ne serais-je pas une de ces éternelles insatisfaites? ou bien suis-je devenue une VRAIE célib endurcie... 

Parce qu'en plus, entre temps, y'a le troisième Bridget qu'est sorti...et MEME BRIDGET, elle s'est mariée et a fait un enfant... (même si elle était encore "entre deux"). Moi, j'ai pour moi que je suis pas "entre deux", je suis super fidèle, super dispo, super investie, comme je sais si bien le faire pour mes proches, que ce soit mon roudoudou ou les autres. Et le comble, c'est que ça ne convient pas toujours, ça ne SUFFIT pas toujours (vouiii j'ai trouvé pire que moi !!).

J'ai continué quelques lectures et travaux sur moi, quelques temps, et puis j'ai stoppé... aujourd'hui, ça doit être le surpoids qui veut ça (leitmotiv, trouvez pas, d'ailleurs, cette histoire de surpoids...), je lis des bouquins de politique ou de bons thrillers. Terminus, tout le monde descend, les analyses cérébrales et amoureuses, c'est plus pour moi... 

J'ai perdu mon côté séductrice, aujourd'hui, je tends même davantage vers le "minimalisme" niveau consommation... et du coup, c'est fini les petits talons et new fringues à gogo... je porte les mêmes vêtements (bon... j'ai quand meme de la marge) pour protéger la planète et mon portefeuille... 

Exit la séductrice, la dynamique artiste qui a toujours des plans, ne  prévoit jamais rien et fait toujours des trucs de fous... celle qui rencontre des gens différents, et qui se fait plein de copines.

Aujourd'hui, je pieute à 21h, ou bien après la séance ciné de la semaine... je ne vais plus vraiment faire de sport (d'où le surpoids, allez savoir !), et j'ai une vie MEGA TRANQUILLE... Quoique... la vie avec mon angoissé n'est pas toujours des plus simples et des plus attrayantes, et y'a des jours où VRAIMENT j'ai envie de tout foutre en l'air... 

Parce que tous ces efforts, tous ces changements dans ma vie ET ma plastique, si c'est pour des prises de tête débiles, ben c'est pas la peine... 

Ah oui, mais les prises de tête, c'est pas le jeu de  tous  les couples???

Je crois...

Je crois même que je le savais déjà... et que c'est ce que je rejetais dans la vie de couple et qui m'avait empêchée de m'engager pendant si longtemps... 

Et m'y voilà, malgré tout.

Comme si la vie devait nous rattraper... nous infliger ce que l'on craint d'affronter juste pour nous apprendre à le solutionner et à VRAIMENT l'affronter.  C'est un peu comme lorsque vous avez la panique des araignées, et qu'on vous dit que le seul moyen de ne plus en avoir peur, c'est de regarder cette horrible araignée sur votre plafond, et de la laisser tranquillement partager votre espace de vie... sans rien tenter... sans demander à qui que ce soit de l'éliminer... 

Alors la vie de couple, ça change quoi? ça change tout...

ça change votre quotidien, votre sens des relations, votre manière de vous occuper de vous, de vous voir, de vous montrer. ça change vos lectures, vos activités, vos habitudes autrefois habituelles...tout tout tout...

Et je crois qu'on n'est jamais assez préparé à cela.

Ca doit être pour cela que grand nombre d'hommes (mais aussi de femmes, ne soyons pas injustes...) fuient devant l'amour et la vie de couple...parce que ces changements, ils les connaissent, les craignent, et n'en veulent pas. Certes, c'est un manque de courage, mais ça peut aussi être un simple choix de rester soi tel qu'on est dans la situation actuelle, et de ne pas souhaiter se voir et se concevoir autrement.

Bref, si vous avez vous aussi changé tout plein de choses dans votre vie depuis la vie de  couple, ou même à l'inverse, en devenant celib, je suis preneuse de témoignages.

Et je vous rassure, je n'ai pris que quelques kilos, même si pour moi, c'est BEAUCOUP TROP... et j'ai prévu de me reprendre (si si !!)

Bises à tous et toutes, toujours fidèles lecteurs/lectrices.

Votre Bridget ;-)

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Une vie de Bridget
  • Bridget, ce n'est pas mon prénom... Une Bridget, c'est une Pôôôvre trente/quarantenaire célibataire sans enfant... En galère avec les hommes (...). Panorama de mes expériences, réflexions, et de mes plus honteuses bêtises...--> c'est par ici !
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Abonnez vous à ma newsletter !
Newsletter
15 abonnés
Vous cherchez quelque chose de particulier?
Suivez-moi sur Facebook !
Archives
Visiteurs
Depuis la création 295 904
Publicité