Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Une vie de Bridget
10 août 2018

Mode d'emploi de l'homme angoissé

Vous l'avez compris, mon petit ami, c'est un angoissé (cf post précédent, en date du 9 Août

Alors du coup, je me suis dit, vu que c'est quand même pas facile, et que ça me prend une énergie monstre pour apprendre à gérer ça, je pourrais peut-être me / vous rédiger une sorte de "mode d'emploi" qui serait pour moi une sorte de mise à plat et d'exutoire, et qui pourrait, vous concernant, et le cas échéant, vous faire gagner temps et énergie. 

Donc comment gérer un homme angoissé, si vous tenez absolument à 1) le garder 2) l'apaiser? 

hommes-face-au-stress

Voici quelques pistes... (et vos avis et contributions sont les bienvenus !).

 

REGLE D'OR : ne rien faire qui lui causerait un doute quelconque... et vous allez voir qu'il y en a, des choses qui peuvent éveiller le doute...

1- Eviter de papoter avec un autre gars que lui, que ce soit par SMS, Facebook etc... Si vous y tenez, faites ça en son absence, pour peu qu'il s'absente de temps à autre - m'enfin, il doit quand même bien avoir un boulot, ou aller aux WC de temps à autre, ce bon gars ! -

2- Eviter de vous lever la nuit sans prévenir, même si c'est pour faire vos petits besoins... Donc ça veut dire (on imagine la scène) : 4h du mat'... j'ai le ventre rond... la vessie qui flippe... "Coucou Chéri, je vais faire pipi, ne t'inquiète pas, rendors toi tranquillement". Si grosse commission prévue, ajouter : "je prends mon portable au cas où ce serait laborieux, mais je vais pas sur Facebook t'inquiète pas. Je t'aime mon roudoudou" !)

3- Ne jamais ne pas décrocher quand il appelle. Ne jamais ne pas répondre à ses messages. C'est formulé de manière aussi tordue que le concept... Mais pour simplifier, ça veut dire : ne lachez pas votre tél quand vous êtes loin de lui, restez vigilante et réactive, même au volant (vous lui transmettrez votre éventuel avis d'infraction !), et tout devrait aller dans le meilleur des mondes. 

4- De même, ne pas garder le silence face à ses remarques, aussi pertinentes soient-elles, et même si vous n'avez rien à dire.  Dans ce cas, c'est complexe. Je cherche toujours la formule type qui permettra de montrer que je l'entends et qui pourra le satisfaire... J'ai bien essayé "oui, je suis d'accord", "ah oui, c'est bien !"... mais ça ne fonctionne pas trop. A vos avis !

5- Accepter de ne pas toujours dire ce que vous pensez. Etre honnête et franche, avec un homme angoissé, ben... ça l'angoisse ! Il faut donc être d'accord avec lui, le valoriser, le chouchouter par les mots, rien que les mots, toujours les mots... Même si la vie vous a appris que les mots, c'est QUE des mots... Ben lui, il en a besoin... et il a besoin de mots PO-SI-TIFS à son sujet. 

6- Limiter les escapades solo ou entre copines... Là, forcément, c'est difficile car ça demande des concessions importantes de votre part... Impossibles si vous êtes plutôt indépendante. Dans ce cas, il va falloir lui faire accepter avec douceur et finesse que vous puissiez avoir vos propres loisirs sans qu'il pense "elle va s'éclater sans moi" , "elle va m'oublier", "elle va trouver un type mieux que moi" (ou même "elle va changer de bord et se trouver une petite copine")... La clé : ne pas faire cela trop souvent, sinon il pensera vraiment que vous avez une relation extra-conjugale (ou alors commencer par petites doses, pour les augmenter après), et quand vous le faites, continuer de communiquer avec lui régulièrement (idem, en espaçant progressivement les contacts). Il y a aussi la solution de négocier tout cela, et le préparer plusieurs jours à l'avance en lui expliquant que ce jour-là, vous avez vraiment envie et besoin d'être "dans votre truc" (votre jardin secret que vous avez le droit d'avoir, einh !), et que vous ne lui donnerez pas de nouvelles mais que vous l'aimez fort et qu'il est toujours votre roudoudou chéri. A vous de voir quelle stratégie vous souhaitez adopter. 

7- Au quotidien, le toucher et/ou lui sussurer des mots doux au réveil, à mi-matinée, au déjeûner, au goûter, en début de soirée, au dîner, au moment de l'infusion, au coucher, et pendant la nuit, y compris dans vos rêves respectifs (si possible, einh!). Il doit entendre qu'il est beau, qu'il est fort, qu'il est la meilleure chose qui vous est arrivée, qu'il est un super coup de ouf au pieu, qu'il a de beaux yeux, que sa chemise lui va bien, que ses chaussures sont méga classes, que vous aimez qu'il vous touche ou vous regarde, qu'il compte pour vous, que vous êtes perdue sans lui etc etc etc etc. 

8- Parlons-en des rêves : rêver de lui, uniquement de lui. Si jamais vous faites un rêve fantasmagorique ou vous vous faites aborder et assaillir sensuellement par un méga beau gosse, vous le gardez pour vous, ça va de soi. Auquel cas, il pensera que votre voeu non avoué est de vous taper un autre mec, parce que lui, il n'est pas doué, pas beau, pas viril et pas tout ce que vous n'imaginez même pas. 

9- Ne pas lui parler de vos ex. Même si c'est pour dire qu'ils étaient pas "çi ou ça", parce qu'il est fichu de vous renvoyer dans la tronche, lors d'une crise, que vous n'êtes pas capable de garder le seul mec bien que vous avez rencontré, ou que c'est très louche que vous  accusiez tous vos ex d'être instables, surtout vu leur grand nombre... Bref, tout ce qui est trop perso, vous vous le gardez pour vous, et vous lui laissez croire qu'il est le rare, l'unique, depuis et pour toujours. Si vous avez eu des ex, oui, vous en avez eus QUELQUES UNS, et ça n'a pas marché parce qu'ils n 'étaient pas aussi investis que lui et qu'il vous manquait toujours qch. Comparez-le (en mieux), flattez-le, il sera content et rassuré... Mais ne lui rappelez pas que vous avez fait maintes et maintes tentatives de vie de couple, auquel cas vous deviendrez vous-même la méchante vilaine instable qui quitte tous les hommes. 

10- Lui donner vos codes d'accès PC/mobile/tablette (même si vous n'avez pas les siens) et accès à votre agenda... qu'il sache toujours tout, et puisse tout vérifier. Ca, le mec angoissé, il aime beaucoup !

11- Eviter de vous plaindre, de parler de choses un tant soit peu négatives, toutes banales soient-elles (râler car vous êtes en retard le matin, vous plaindre que vos ragnagnas vous font mal, dire que vous avez pris du poids, ou encore que vous allez chez le médecin pour votre check-up habituel, parler des soucis de votre meilleure copine etc.). Il risque de transférer automatiquement sur lui, de s'approprier cet "évènement négatif" et l'extrapoler pour en faire qch de terriblement néfaste et donc angoissant. Bref, il interprète TOUT !

12- Eviter de lui parler... de lui... de son passé... de son état... Bref, d'ouvrir la brèche quoi... Il ne s'agit pas de fuir mais de ne pas lui donner d'occasions pour culpabiliser, focaliser, ruminer, ressasser, et donc entretenir ses ressentis négatifs et ses émotions destructrices. Plutôt lui proposer des sujets neutres et positifs. CENSUREZ vous !

13- Essayer de l'écouter... l'écouter... l'écouter... tant qu'il en a besoin... parce que si vous ne l'écoutez plus, ce sera à nouveau source d'angoisse. Il faut donc TOUT écouter, et bien rester concentrée sur lui ;-)

14- Penser, lorsque vous vous extasiez devant votre chat qu'il est Kro beau, que vous l'aimez fort de l'amour du coeur, à faire la même chose avec votre roudoudou chéri. Auquel cas, il se comparera avec le chat et finira par le détester d'être votre favori !

15- Ne jamais quitter la maison sans vous être assurée que roudoudou aura suffisamment à manger pour la journée, a bien dormi, et n'a rien à signaler ou à revendiquer. Par exemple, se lever 15 minutes plus tôt le matin pour lui préparer et lui installer son petit déjeuner à lui aussi, au lieu de vous contenter égoistement de votre propre tambouille à l'arrache parce que vous êtes quand même un peu short niveau timing le matin... 

 16- Chronométrer votre temps de parole quand vous êtes en conversation avec votre père ou votre mère, de manière qu'il soit inférieur ou égal au temps de parole que vous aurez accordé à votre roudoudou. Donc vous devez bien regarder l'heure, en permanence, pour tout. Cela comprend aussi l'horaire d'arrivée et de sortie des toilettes, de la maison, de la chambre, de la salle de sport et du boulot. 

17- Ne jamais lui mentir ou lui cacher quoique ce soit... jusqu'à la dose de sel que vous avez mise dans le plat de pâtes du midi... Parce que mensonge une fois = mensonge tout le temps !

18- Faites lui une fiche sur chacun de vos amis (contacts, collègues etc.) : y noter date de rencontre, âge, statut (en couple ou pas - mais évitez les amis célib quand même !), profession et sex-appeal. Sinon, il ira sur leur page Facebook pour savoir qui ils sont et quelles sont vos relations. Faites lui gagner du temps, et économiser son angoisse pour autre chose !

19- Ne pas vous éclater quand il n 'est pas là...Si tel est le cas, ne pas le lui dire (évidemment !)

20- N'oubliez jamais de TOUT lui dire... TOUT, TOUT, TOUT... Qui vous avez croisé au travail, et ce que vous y avez fait  (votre taf, oui, c'est sûr , mais ça ne lui suffit pas !).Il lui faut ce que vous avez ressenti, vécu, appris, transmis, vu, touché, entendu, mangé, digéré ou pas, le nombre de dl d'eau absorbés, si vous avez pris café ou thé à la pause, les lectures que vous avez pu faire, bref... TOUT. Sinon, cela rejoint le point 17 (sur le mensonge) et vous n'êtes pas fiable. Au mieux, vous manquez de communication, et bon sang POURQUOI vous ne communiquez pas avec lui? Quel est le problème?

 

A ce stade, je n'ai pas trop d'autres idées, mais je suis certaine qu'il m'en viendra d'autres prochainement, que je ne manquerai pas de venir ajouter... 
Je me suis dit que ces quelques points suffiraient déjà pas mal... 

 

Comme vous l'avez compris, tout ceci est écrit avec distance et humour, voire un chouilla d'exagération, mais c'est largement inspiré de mon vécu... et ce n'est surtout pas à prendre au pied de la lettre. 

Ma conclusion, c'est que, surtout, il faut en prendre et en laisser.

En gros, ne faites pas comme moi...

Apprenez/Apprenons à vous/nous préserver dans notre vie de couple, tout angoissé soit l'homme auquel nous aurons affaire. Car ses angoisses constituent avant tout SON problème personnel et c'est à lui d'apprendre à les gérer, et bien évidemment pas à NOUS de tout prendre en charge et de tout faire pour les apaiser, au risque de perdre notre indépendance, notre vie, notre liberté de penser, de parler, et de vivre.

Nous pouvons par contre tâcher de les apaiser ou de ne pas les éveiller, par de petits gestes et petits efforts qui ne contreviendront pas à notre sentiment de liberté et notre personnalité. Tout est une fois encore dans le DOSAGE. Gardons conscience qu' un investissement démesuré ne rendra service ni à l'un, ni à l'autre. 

J'espère avoir fait passer, à travers cet article rigolo mais si réaliste, le bon message. 

 

 

bracelet-rose-cadenas-et-cle-coeur-love-et-fleche-bracelet-d-amour-1007335526_ML

Pour celles qui cherchent vraiment des clés... voici quelques articles sympa

Vivre avec un anxieux (Psychologies.com) 

Vivre avec une personne anxieuse (nospensees.fr) 

L'anxiété chez l'homme (linfo.re) 

Guérir l'angoisse et la dépression 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Une vie de Bridget
  • Bridget, ce n'est pas mon prénom... Une Bridget, c'est une Pôôôvre trente/quarantenaire célibataire sans enfant... En galère avec les hommes (...). Panorama de mes expériences, réflexions, et de mes plus honteuses bêtises...--> c'est par ici !
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Abonnez vous à ma newsletter !
Newsletter
15 abonnés
Vous cherchez quelque chose de particulier?
Suivez-moi sur Facebook !
Archives
Visiteurs
Depuis la création 295 904
Publicité