Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Une vie de Bridget
16 janvier 2018

Encore...

J'avais tout arrêté, encore.

Et puis, j'avais remis happn, en me disant que le hasard, parfois...

De passage chez une amie pour la fin de l'année, à une cinquantaine de km de chez moi, j'ai croisé M.

J'ai liké le profil, lui aussi.Et chose rarissime, il m'a écrit. On a échangé. Un peu. Beaucoup.

On s'est trouvé des passions communes, on en a discuté, beaucoup.

Plus jeune que moi, quelque chose qui me gêne souvent, mais là.... des échanges très fluides... alors je n'y pense pas.

On prévoit de se voir un mardi soir. Il annule car doit aller chercher sa voiture soit disant. L'expérience m'a rendue méfiante. Je me dis "sûrement un rencard". Et je lui glisse que je le trouve distant d'un coup. Il nie, et me propose le jeudi.

Au cours de nos échanges, on avait évoqué un rencard shopping, pour ne pas se retrouver face à face et intimidés.

Le jeudi à 17h, il m'envoie un message me disant qu'il préfère qu'on se voit un week end parce qu'on aura plus de temps. Je lui dis que je suis déçue, que j'ai connu beaucoup de fantômes, que je ne vais pas lui courir après...

Puis plus de messages. N'y tenant plus, je lui écris le lundi "quel silence...", il me répond qu'il a des soucis mais ne parle plus de se voir...

Encore une déception, encore du temps perdu, encore une expérience pourrie qui m'endurcit....

C'est pas la fin du monde..... c'est la fin d'un cycle, comme d'habitude..... tu commences à discuter, le courant passe, ça devient intense et d'un coup plus rien... malheureusement on s'y habitue, et ça nous rend plus froide, plus méfiante, plus connasse à chaque fois....

L'enthousiasme des débuts fait place au scepticisme et à la méfiance... c'est moche, alors que ça devrait juste être beau.

Du coup j'ai craqué, j'ai réouvert les applis pour ne pas lui écrire, pour avoir des discussions stériles, et à un moment j'aurai une discussion sympa. On discutera. Un peu. Beaucoup. On se trouvera plein de points communs. Et il disparaîtra comme il est apparu. Encore.

Et un jour arrivera où j'en aurai plus marre qu'envie. J'ai hâte, j'en ai marre de me ramasser. Marre d'être déçue.

ghosty

Publicité
Publicité
Commentaires
Une vie de Bridget
  • Bridget, ce n'est pas mon prénom... Une Bridget, c'est une Pôôôvre trente/quarantenaire célibataire sans enfant... En galère avec les hommes (...). Panorama de mes expériences, réflexions, et de mes plus honteuses bêtises...--> c'est par ici !
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Abonnez vous à ma newsletter !
Newsletter
15 abonnés
Vous cherchez quelque chose de particulier?
Suivez-moi sur Facebook !
Archives
Visiteurs
Depuis la création 295 904
Publicité